top of page
Islande

Immersion entre feu et glace

Voici l’Islande autrement ! C’est un dépaysement complet, ce court et accessible trekking de huit jours traverse une région prestigieuse, berceau de la randonnée en Islande. À travers des paysages changeants et grandioses, il nous conduit, hors des sentiers battus, du mont Hekla dans les terres, aux rivages de l’océan sur la côte sud, en traversant la partie la plus montagneuse et la plus étrange du désert de l’Öræfi sud.
Nous découvrirons ces terres mystérieuses et bercées de légendes avec notre guide francophone spécialiste de l’Islande, de sa nature et de son histoire.
Sur cette terre des Vikings où se dissimulent poésie et imaginaire, peut-être aurons-nous la chance de croiser le chemin d’un elfe ou d’apercevoir un troll assoupi sur le flanc d’une colline…

Entrez dans le club très sélect de ceux qui savent prononcer Eyafjallajökull !
DURÉE
HÉBERGEMENT
TAILLE DU GROUPE
LIEU DE RDV
À PARTIR DE

12 jours

Hôtels, refuges et bivouacs

5 à 12 personnes

Reykjavik

3300€/personne

PROCHAINS DÉPARTS

15 juin 2024

20 juillet 2024

On aime :

Un trek très sauvage entre deux continents

La découverte de l'archipel Vestmann

Les paysages spectaculaires, entre cascades et sources chaudes

Venez, si...

Vous avez déjà pratiqué le trekking dans des environnements sauvages. Vous êtes prêt à accepter des conditions climatiques pouvant être difficiles.

VOUS ÊTES ENTRE DE BONNES MAINS

Damien

Responsable général des séjours d'Explore Aventure, Damien est avant tout guide de moyenne montagne et médiateur en astronomie.

Jean

Guide de moyenne montagne, Jean est un véritable explorateur du monde et encadre nos séjours à l'étranger.

Jour par jour

JOUR PAR JOUR

JOUR 1 : Reykjavik – Fermes de l'Hekla

Rendez-vous avec votre guide à 7:30 à la gare routière de Reykjavik en tenue de trek, prêt à partir, avec votre sac à dos de la journée et votre grand sac de trek bouclé. Un bagage peut être gardé à la consigne de votre hébergement à Reykjavik. Départ pour 2h de route à travers les landes du sud avec un court arrêt à notre entrepôt pour charger sacs de voyage, vivres et équipement dans notre jeep d’assistance. Après 1h de piste, nous commencerons la randonnée vers les minuscules fermes de l´Hekla au sud du volcan, à l’ambiance bucolique et délabrée, pleine du charme de cette étrange campagne. Malgré le volcan tout proche, le paysage ici est verdoyant, et certaines coulées anciennes sont couvertes de mousse et de bouquets de bouleau arctique semblables à des « bonsaïs ».

4-5h de marche, campement sur la prairie.

 
JOUR 2 : Randonnée sur le flanc ouest de l’Hekla

Nous traverserons la Ytri-Rangá, une claire rivière de résurgence. Puis nous attaquerons le dernier alignement de collines de paragonite qui protège les derniers lambeaux de campagnes des terres brûlées. De l’autre côté, nous arriverons « sur la lune », au pied même du monstre, et traverserons une étendue de scories d’une parfaite platitude. Le noir environnant est si sombre qu’il en devient bleu comme le plumage d’un corbeau. Minuscules, nous progresserons dans un monde entièrement minéral sur la plaine de scories infinie qui borde le flanc oriental du volcan, où ont été vomies la plupart des coulées des dernières éruptions.

6 à 8h de marche.

 
JOUR 3 : Valagjá - Mont Lodhmundur - Refuge de Landmannahellir

Nous progresserons aujourd’hui vers le refuge de Landmannahellir à travers des paysages de roches volcaniques. Certaines coulées ont moins de six ans, d’autres commencent à être enfouies sous les scories noires, parfois de la pouzzolane beige, car l’Hekla a aussi des éruptions acides. Des lichens argentés et les mousses de velours vert s’installent sur les coulées de lave. En s’éloignant de l’Hekla, le paysage s’adoucit, et le vert de la toundra gagne petit à petit sur les étendues de scories qui pleuvent sur le pays à chaque éruption. Nous atteindrons la couronne de Lodhmundur, ancien volcan sous-glaciaire se reflétant dans le magnifique lac de Lodhmundarvatn.

6-7h de marche.

 
JOUR 4 : Marche jusqu’à Landmannalaugar - Refuge de Landmannahellir

Le sentier nous conduit à travers d’extraordinaires paysages. D’abord, nous contournerons le beau lac qui brille au pied du mont Lodhmundur, où nous devrions pouvoir admirer de près un couple de plongeons huards. Ensuite, nous grimperons sur le flanc nord de la Caldeira de Hrafntinnusker et entrerons dans les couleurs pastels du volcanisme acide. Extraordinaire point de vue sur la vallée de Landmannalaugar. Nous entamerons la descente vers le refuge et le camping de la vallée, un peu étonnés de rencontrer soudain tant de monde après 4 jours de merveilleuse solitude. Après un bain (facultatif) dans la trop célèbre rivière d’eau chaude, retour le soir pour la tranquillité de Landmannahellir.

6-7h de marche.

 
JOUR 5 : Caldeira de Hrafntinnusker - Refuge Dalakofi

Nous progresserons aujourd’hui à travers les chatoyantes couleurs des massifs rhyolitiques et la coulée d’obsidienne de la caldeira de Hrafntinnusker, « les écueils du noir de corbeau ». Ici, nous admirerons une incroyable palette de couleurs pastel, du bleu au rose en passant par toutes les ocres possibles. D'innombrables fumerolles, mares de boue sulfureuse, coulées d’obsidienne vitrifiée, marécages, lacs limpides et calottes glaciaires immaculées se succèdent à perte de vue, pour notre plus grand plaisir visuel.

6 à 8h de marche.

 
JOUR 6 : Fjallabak Sud - Tindfjöll - Refuge de Dalakofi

En descendant vers Fjallabak Sud, on peut admirer l'alignement des chaines de montagnes, toutes parfaitement parallèles et rangées dans la même direction : la dorsale médio-atlantique qui traverse l'Islande du nord au sud. Par temps favorable, on a une vue spectaculaire sur trois grandes calottes glaciaires : Mýrdalsjökull, Eyjafjallajökull et Tíndfjallajökull. Nous progresserons parmi les mini territoires qui conduisent au pied même du massif des Tindfjöll, à travers des vallées verdoyantes où divaguent des ruisseaux d'eau cristalline, des marécages parsemés de linaigrette cotonneuse, de canyons profonds et de cônes volcaniques habillés de mousse. Ce territoire pourrait bien être un poste d'observation avancé du Royaume des Elfes à la frontière du Mordor...

6 à 8h de marche.

 
JOUR 7 : Caldeira de Hrafntinnusker - Refuge de Dalakofi

Nous retournerons sur nos pas pour rejoindre à nouveau le refuge de Dalakofi lors de ces trois jours en « étoile ». Ce sera l’occasion de progresser à un rythme différent si l’envie nous vient pendant notre marche, de faire une pause devant ce magnifique tableau de couleurs pastel, et de simplement contempler.

6h de marche.

 
JOUR 8 : Fjallabak Sud - Refuge de Dalakofi

Aujourd’hui, nous cheminerons le long des eaux turquoise du fleuve Markarfljót qui s’enfonce dans un profond canyon, à travers une série de petites vallées cachées qui mène au glacier des Tindfjöll. Parfois, du haut des crêtes, apparaît l’énorme calotte du glacier Mýrdalsjökull posée sur le désert noir. Nous contournerons par les pseudo-cratères du mont Laugafell.

6h de marche.

 
JOUR 9 : Tindfjöll - Vestmannaeyjar

Journée de marche en direction du massif des Tindfjöll. Le paysage « noirci » de nouveau, car nous nous approchons de l’Hekla, mais cette fois-ci sur son flanc sud-ouest. Nous descendrons du plateau pour retrouver un paysage de prairie ou court le clair torrent de la Rangá orientale. Rencontre sur la piste avec le véhicule qui nous conduit à l’embarcadère de Landeyjahöfn, au pied du volcan Eyjafjallajökull, juste en face de l’archipel des Vestmann. La traversée, qui prend 40 minutes, nous fera passer entre les deux magnifiques îles tabulaires de Elliðaey et Bjarnarey pour atteindre le port de Heimaey.

4 à 6h de marche.

 
JOUR 10 : Vestmannaeyjar - Auberge

Cette randonnée « photographique » nous fera cottoyer falaises vertigineuses, écueils, grottes marines, ressacs, phoques et va-et-vient incessant des oiseaux pélagiques... avec 8 millions de macareux, la colonie des Vestmannaeyjar est la plus grande au monde. Des falaises, on peut aussi admirer les plongeons en piqué des fous de Bassan, ainsi que de nombreux cétacés, dont l’orque ou épaulard.

5-6h de marche.

 
JOUR 11 : Ferry – Bus pour Reykjavik - Auberge

Départ en ferry pour la côte islandaise (deux horaires possibles au choix : le matin ou en fin d’après-midi). Le bus de liaison régulière nous conduira en 2 heures du débarcadère à la gare routière de Reykjavik.

Dépose des bagages à l’hébergement, puis reste de la journée et repas libre dans la petite capitale de l’Islande.

 
JOUR 12 : Transfert vers l’aéroport

Départ et transfert en Flybus jusqu’à l'aéroport de Keflavik selon les horaires de vols.

Informations pratiques

INFORMATIONS PRATIQUES

HÉBERGEMENT

Hôtels, refuges et bivouacs

REPAS
TRANSPORT

Repas chauds et pique-niques

Bus et 4x4 privatifs

bottom of page